You are viewing ptitfaystival

ptitfaystival [entries|archive|friends|userinfo]
PTIT-FAYSTIVAL - Petit-Fays - Ardennes - Belgique - 8 juillet 2006

ZARLOR (la réunion) [12th, Jul. 2014|06:00 pm]
[Tags|, , , , , , , , , , , , , , , , ]

PTF Zarlor

Musique issue des pratiques magico religieuses des esclaves africains déportés sur l'île de l'Océan indien pour l'agriculture, le maloya a été une musique interdite par la France jusqu'en… 1982 ! Musique de travail, puis de repos, sur le lieu d'exploitation ou dans les villages où se sont exilés les affranchis, elle a pour but d'exprimer par le rituel toutes les souffrances qui assaillent l'être humain, dont l'exploitation de l'homme par l'homme. Elle doit donc être jouée de manière clandestine et les premiers disques n’apparaissent que dans les années 1970 avec des figures centrales comme Firmin Viry, Gramoun Lélé ou Daniel Waryo. Même quand elle devient autorisée, la peur a fait son travail et plus personne n'ose la pratiquer, la danser. Jeter un sort à cette fatalité, faire revivre cette tradition est la mission que s’est fixé Zarlor, groupe que nous avons la chance d'accueillir pour la première fois en Europe.

La musique maloya peut faire penser à d'autres musiques noires métissées prenant leurs racines dans les rituels du continent noir, comme la musique brésilienne (candomblé, etc.) ou le gospel. Ici, c'est la rencontre de trois cultures (africaine, malgache et indienne) qui est à l’oeuvre. La voix a le premier rôle – dans un jeu de dialogues entre récitant et chœur, entre homme et femme – et est soutenue par une percussion plutôt lente, dans laquelle le roulèr, grand tambour au son de basse, tient un autre rôle principal. Sans oublier le bobre, arc cousin du berimbau brésilien, et le kayamb au sons plus aigus. Une instrumentation simple, avec une tentative d'incorporer des instruments modernes chez certains groupes, que les six musiciens de Zarlor mettront en action ce soir.

Musique à danser, ils vous entraineront dans une longue transe, le chapiteau ressemblera peut-être alors à un kabar ou servis kabarè, lieu de célébration de la récolte et d'invocation des ancêtres et fera briller de mille feux le trésor (Zarlor) qui se trouve au fond de nous. [ChP]

> page Facebook Zarlor
> vidéo live à L'Embuscade (La Réunion)
> documentaire Maloya, les racines de la liberté

linkpostez des commentaires

TEME TAN (belgique) [9th, Jul. 2011|03:30 pm]
[Tags|, , , , , , , , ]

Photobucket

C'est en poursuivant l'envie de soutenir les nouveaux groupes et les musiciens locaux que nous avons répondu à l'appel de Teme Tan. Ami du groupe Carl (accueilli l'an dernier) Tanguy Haesevoets partageait jusqu’il y a peu son temps entre Willerzie (à 16 km de Petit-Fays) et Bruxelles. Avec ses allures de rock star, cheveux afro et vêtements près du corps, il produit en solo des chansons fragiles et d'influences métissées (rappelant parfois les chansons de Ramon Cordova, autre grand souvenir des éditions passées du faystival). En groupe il se rapproche plus de formations comme Radiohead. C'est un jeune groupe déjà bien rodé aux planches (qui a terminé en tête de plusieurs concours rock) qui nous fera la joie d'ouvrir les festivités cette année à Petit-Fays dans une formule intermédiaire (en groupe mais peu amplifiée, plus proche des univers acoustiques du Teme Tan solo). Histoire de néanmoins nous rappeler ce qu'est un – oui, oui – Fes-ti-val... [ChP]

 

> espace
> en groupe au Botanique en février 2011 (vidéo)
> solo acoustique sous la ramure d’un grand arbre (vidéo)


linkpostez des commentaires

navigation
[ viewing | most recent entries ]